Champions, Coupe Memorial 2012

Champion de la Coupe Memoriale

Par Nicolas Ducharme

Publié le: Dimanche 27 mai 2012 20:23:48 HAE 
Mise à jour: Lundi 28 mai 2012 12:42:37 HAE

Après 43 ans d’attente, les Cataractes de Shawinigan sont champions de la Coupe Memorial. Vus comme les négligés de ce tournoi, ils sont parvenus à battre les Knights de London en prolongation pour remporter leur premier titre.

C’est un grand duel défensif que ce sont livrés les deux équipes au Centre Bionest. Après trois périodes, les deux équipes étaient à égalité avec un but de chaque côté. Toutefois, les Knights étaient, jusque-là, plus menaçants et ont à maintes reprises donné des sueurs froides aux 5000 partisans entassés dans le Centre Bionest.

Puis, alors qu’il ne restait que 2min 9s à faire à la première période de prolongation, Michael Bournival a servi une passe parfaite à Anton Zlobin, placé dans l’enclave. Le tir précis du Russe a fait exploser l’amphithéâtre, en plus de donner à Shawinigan sa première  Coupe Memorial.

« Je n’ai pas vu la rondelle entrer. Mais quand j’ai vu la lumière rouge, c’était un sentiment incroyable », expliquait Zlobin, incapable de livrer en mots ses émotions.

Il s’agissait d’un deuxième filet pour Zlobin, qui a fait dévier avec son bras un lancer de Kirill Kabanov en deuxième période. 

 

Chez les visiteurs, Austin Watson a été une menace constante. En plus de se faire complice du seul but de la formation, celui de Ryan Rupert, il est venu près de marquer à plusieurs occasions. À lui seul, il a obtenu quatre excellentes chances de marquer en troisième période, sans réussir à faire scintiller la lumière rouge. Le joueur de 20 ans s’en voudra particulièrement sur la dernière, alors qu’il avait devant lui un filet désert et qu’il ne restait qu’une maigre seconde au tableau d’affichage. Son tir est toutefois passé à la gauche du filet.

Gabriel Girard fait mentir les sceptiques

Cette victoire, les Cataractes la doivent en grande partie à Gabriel Girard. Le petit gardien a été tout simplement phénoménal devant le filet, bloquant 35 des 36 tirs dirigés vers lui. Il n’aura cédé qu’à une reprise, en première période, face à Ryan Rupert. Une belle récompense pour celui qui avait mené les Cataractes à la porte de la Coupe Memorial en 2009.

« C’est un des matchs les plus importants de ma vie. Je ne pourrais pas demander mieux pour finir une carrière junior. Il n’y a pas beaucoup de monde qui peuvent se vanter d’avoir gagné une coupe Memorial », célébrait le portier.

Le directeur général de l’équipe, Martin Mondou était particulièrement heureux du travail de Girard.

« Beaucoup de personnes ont douté de Gabriel cette année. Le plus grand gagnant ce soir, c’est lui. Il nous a tenu dans le match et a fini ça en champion comme il aurait espéré le faire à son année de 17 ans. Je lui lève mon chapeau à lui et à toute l’équipe. »

Derrière le banc, les partisans ont pu voir un Éric Veilleux particulièrement émotif après le filet gagnant de Zlobin. Le pilote n’a pas manqué de souligner le travail de ses troupes.

« Ça n’a pas été facile. Nous avons été patients, nous y avons cru, et c’est ce qui nous a fait gagner. Il n’y a pas de mots pour décrire comment je suis fier d’eux. »

 

 

 

 

 

L’énergie du désespoir

 

Ce n’est pas une mince tâche qu’ont accomplit les Cataractes, en disputant quatre parties en cinq soirs. Jamais, dans l’histoire de ce tournoi, une équipe n’est parvenue à remporter le précieux trophée après avoir eu à faire face à un tel horaire.

La fatigue semblait d’ailleurs se faire sentir en prolongation, alors que les jambes des joueurs semblaient lourdes. Après la rencontre, les Jaunes mentionnaient tout de même que le réservoir d’énergie était encore bien plein.

« On aurait eu suffisamment d’énergie pour un autre tournoi. Le mois sans jouer nous a peut-être aidés en comparaison aux autres équipes qui ont joué plus de matchs, mais il fallait se préparer différemment », soulignait Jonathan Narbonne, qui savoure ce gain après avoir été acquis de l’Armada de Blainville-Boisbriand en milieu d’année.

Moins de 24 heures après la spectaculaire conquête de la Coupe Memorial, les Cataractes ont fait prendre un bain de foule au précieux trophée.

 

Prix de la Coupe Memorial MasterCard 2012:

Trophée Stafford Smythe Memorial (Joueur le plus utile) – Michael Chaput (Cataractes de Shawinigan)

Trophée Ed Chynoweth (Meilleur marqueur) – Michael Chaput (Cataractes de Shawinigan)

Trophée George Parsons (Joueur gentilhomme) – Zack Phillips (Sea Dogs de Saint John)

Trophée Hap Emms Memorial (Meilleur gardien de but) – Gabriel Girard (Cataractes de Shawinigan)

 

Équipe d’étoiles de la Coupe Memorial MasterCard 2012:

Gardien de but – Michael Houser (Knights)

Defenseur– Jarred Tinordi (Knights)

Defenseur – Brandon Gormley (Cataractes)

Attaquant – Austin Watson (Knights)

Attaquant  – Michael Chaput (Cataractes)

Attaquant – Henrik Samuelsson (Oil Kings)

 

Autres articles intéressants :

http://www.coupememorialmastercard.ca/article/aper-u-du-tournoi-de-la-coupe-memorial-mastercard-2012

http://www.coupememorialmastercard.ca/article/mastercard-memorial-cup-2012-honneurs-individuels

http://www.rds.ca/1.571096

http://www.tvasports.ca/2012/05/27/les-cataractes-champions

http://cataractes.qc.ca/page/champions-coupe-memorial-2012

http://www.hebdosregionaux.ca/mauricie/2012/05/27/finale-coupe-memorial